Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 23:33

 

Par ce dimanche 4 mai très ensoleillé j'ai découvert avec grand plaisir la propriété Caillebotte à Yerres.

On peut y voir la maison de plaisance, l l'orangerie, le chalet suisse, le kiosque et sa glacière  la ferme ornée, le potager, la chapelle, le banc couvert.

 

textes du site très bien fait :  proprietecaillebotte.com 

 

 

120 ans après la disparition du peintre, 43 chefs d’œuvre sont exposés au grand public dans la propriété yerroise où ils ont été peints.
Ce rendez-vous majeur de l’impressionnisme est d’autant plus exceptionnel, que ces œuvres n’ont, pour la plupart, jamais ou très peu été exposées, car appartenant à la famille de l’artiste et à des collectionneurs privés.

 

 

 

 

 

4 mai 2014 117

 

 

dossier11-2014 3764

 

 

Le Casin italien : Construit très probablement dès la fin du XVe siècle, il repose sur un soubassement en pierres de taille, et sur des caves voûtées. L’aménagement de la colonnade au style palladien (Palladio est un architecte de la Renaissance) lui donne son caractère de « maison à l’italienne ». La présence d’une telle architecture obéit aux principes de composition des jardins « à l’anglaise », inspiré des jardins d’Italie.

 

dossier11-2014 3732

 

Gustave Caillebotte peintre, longtemps effacé par son rôle de collectionneur et mécène des Impressionnistes (il collectionna leurs œuvres et paya aussi le loyer des ateliers de peinture de Monet), est reconnu depuis quelques années par le public. 

 

dossier11-2014 3758

 

  La rivière, l’Yerres, longe la propriété : c’est le lieu privilégié des loisirs d’une jeunesse découvrant le sport, à l’époque du second Empire qui transforme Paris, mais aussi les manières de vivre. Caillebotte s’en fait le témoin tout au long de sa production picturale, avec près de 580 tableaux et dessins.

 

dossier11-2014 3763

 

 

dossier11-2014 3671

 

 

On a coutume d’associer l’intérêt de Gustave Caillebotte pour le jardin aux séjours dans la propriété d’Yerres. En effet, dès 1860, son père a fait nettement agrandir les jardins d’utilité situés à l’extrémité ouest de la pelouse. La surface est à peu près doublée et portée à 5500 m2.  Cinq jardiniers sont alors employés à l’entretien général de toute la propriété. Le jeune homme d’un caractère curieux et enthousiaste, participe sans doute très jeune à l’activité des professionnels.

 

 

dossier11-2014 3762

 

Plus tard, il réalise plusieurs tableaux importants, comme « Les Jardiniers », dans le cadre du jardin potager ; il démontre une fois de plus le souci de l’artiste de traduire en peinture la vie quotidienne et ses fonctions utilitaires.

 

dossier11-2014 3686

 

Des jardiniers bénévoles de  l’Association « Potager Caillebotte » s'occupent maintenant du potager.

 

dossier11-2014 3690

 

 

dossier11-2014 3692

 

 

dossier11-2014 3694

 

 

 

dossier11-2014 3696-001

dossier11-2014 3696-002

 

 

dossier11-2014 3698

 

 

dossier11-2014 3711

 

  Farniente dans le parc !!!

 

dossier11-2014 3678

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article

commentaires

dwella 20/05/2014 12:03

Textes et photos bien intéressants.

plomo-et-moi 21/05/2014 22:58



j'aime beaucoup Caillebotte et cela a été un réel plaisir de découvrir le cadre des ses oeuvres.