Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 21:21

 

Texte du site de la ville de Paris :

Le Panthéon, un des plus grands chantiers de restauration en Europe...
S’échelonnant sur une dizaine d’années, la campagne de restauration concernera successivement les parties hautes, le péristyle, les intérieurs de l’édifice, les parements extérieurs et enfin les sols extérieurs. Ce chantier résoudra de façon pérenne les problèmes structurels de l’édifice.
La première étape de la campagne de restauration porte sur la coupole, le lanternon et le tambour avec sa colonnade. Elle devrait s’achever en février 2015.

 

 

 

 

Le dôme vu du boulevard Saint-Germain

 

dossier11-2014 4451

 

 

La 1ère phase (2013-2015) : la restauration des parties hautes
Haut de 82 mètres et visible depuis tout Paris, le dôme du Panthéon est le fruit d’une architecture audacieuse : emboîtées l’une dans l’autre, les trois coques de pierre ajourées qui le composent permettent des jeux de lumière et de perspective qui donnent à la coupole sa profondeur visuelle depuis l’intérieur.
Objets de la première phase de restauration, les travaux des parties hautes de l’édifice s’effectueront d’août 2013 à février 2015 pour un montant de 19 millions d’euros.
Ces parties hautes qui sont composées du tambour avec sa colonnade, de la coupole et du lanternon présentent des pathologies. Elles sont dues principalement à la poussée des grands arcs et plus localement à un défaut d’étanchéité des couvertures qui entrainent une oxydation des éléments métalliques et un éclatement des maçonneries.

 

L’installation des échafaudages, une prouesse technique
La phase de préparation de chantier est exceptionnelle, impliquant des installations particulièrement lourdes. Jusqu’en août 2013, seront montées les installations nécessaires à la première phase de restauration. Des micro-pieux de 17 mètres de profondeur serviront de fondations au tabouret de l’échafaudage pesant 315 tonnes et s’élevant à 37 mètres de hauteur. Un des pieds du tabouret supportera une grue culminant à 96 mètres et pouvant lever 4 tonnes. La structure de l’échafaudage sera elle-même autoportante, de manière à ne pas peser sur le monument historique et à le respecter totalement.

 

Au loin vu de mon balcon à Montrouge !!!  entre les deux grues à gauche....

 

dossier11-2014 0166

 

dossier11-2014 0164

 

Je viens de changer d'appareil photo, mon zoom est bien meilleur !!!

 

dossier11-2014 0169

 

 

Vue du Boulevard Saint-Michel  la rue Soufflot.

 

29 mai 2014 009

 

Vue depuis l'île Saint-Louis

 

dossier11-2014 0170

 

L'artiste JR va décorer une bâche de chantier pour le dôme du Panthéon avec une mosaïque de portraits d'anonymes. Il attend vos photos !

 

dossier11-2014 0171

 

 

 

dossier11-2014 0172

Partager cet article

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Divers
commenter cet article

commentaires

dwella 31/05/2014 13:45

Tu m'apprends plein de choses sur les travaux du Panthéon.