Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 21:43

Bouillon : restaurant dont la  spécialité était primitivement le bouillon. Par extension petit restaurant.

En 1896, le bouillon Chartier naît sur une idée simple de  deux frères, Frédéric et Camille Chartier, : offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste, respecter la clientèle pour gagner sa fidélité. Cinquante millions de repas et seulement quatre propriétaires plus tard, la recette est toujours aussi bonne…

Il est situé 7 rue du Faubourg-Montmartre dans le 9e (classé monument historique en 1989) et est ouvert 365 jours par an. 

  • En 1939  le restaurant est évoqué ainsi par Fernandel  dans la chanson "Félicie aussi" d'Albert Willemetz 
  • « Afin d'séduire la petite chatte. Je l'emmenai dîner chez Chartier
  • Comme elle est fine et délicate. Elle prit un pied d'cochon grillé » 

 

 

dossier08-2013 8769

 

 

dossier08-2013 8809

 

La carte débute toujours en 2013  par le consommé au vermicelle !!

 

dossier08-2013 8770

 

Dans les assiettes, tradition et diversité se déclinent à des prix imbattables. Poireaux vinaigrette, œuf mayonnaise, potage aux légumes ou escargots réjouissants en entrée ; viandes, poissons ou plats canailles bien mijotés pour la suite : la carte est vaste, les saveurs authentiques et chaque plat tourne autour de 10 €.

 

dossier08-2013 8798

 

Le service est assuré par des garçons de salle habillés en rondin (un gilet noir près du corps à poches nombreuses),

 

dossier08-2013 8775

 

et long tablier blanc...

 

dossier08-2013 8776

 

les fameux meubles à tiroirs où les habitués récupéraient leur serviette,

 

dossier08-2013 8771

 

 

dossier08-2013 8772

 

Le placement en salle se fait sous la contrainte du nombre restreint de places si bien que les tables sont partagées entre clients. La note est rédigée directement sur la nappe en papier. Le service peut être jugé rapide en fonction de l'affluence car il s'interrompt à 22 heures.

 

dossier08-2013 8785

 

 

dossier08-2013 8804

 

Les initiales de Camille Chartier en 1896 me rappellent  celles de Catherine de Médicis ainsi que le logo de Coco Chanel.

dossier08-2013 8800

 

Le tableau du peintre Germont, qui créa cette œuvre en 1929 pour rembourser sa dette.

 

dossier08-2013 8777

 

dossier08-2013 8797

 

Même les touristes dégustent les escargots, je crois que Chartier est le restaurant qui sert  le plus  d'escargots à Paris.

 

  dossier08-2013 8805

 

dossier08-2013 8806

 

L'affluence généralement rencontrée contraint le client à patienter dans la cour intérieure et sous le porche à l'entrée du restaurant et parfois sur le trottoir dans la rue du Faubourg-Montmartre. 

 

dossier08-2013 8811

 

Sur le  boulevard Monmartre une ancienne publicité avec le célèbre bébé Cadum.

Cadum est une marque de savon française créée en 1907.

En 1907, Michael Winburn, homme d'affaires américain, achète à Paris un baume capable d'éradiquer les eczémas  tenaces. Guéri grâce à cette pommade, ce dirigeant d'une entreprise de produits chimiques, l'Omega Chemical Company, et d'une agence de publicité, décide de s'associer au pharmacien  Louis Nathan,  pour commercialiser ce remède. L'huile de Cade utilisée comme composant du remède, donne son nom à la marque : Cadum.

L'usine de Courbevoie commercialise alors en pharmacie le baume à l'huile de cade, une pommade et un dentifrice. Le savon Cadum apparaît en 1912 dans tout  type de points de vente à prix modique. Sur le modèle de l'économie américaine, la société base son commerce sur la publicité et la démocratisation des préceptes hygiénistes en France autour de l'usage du savon solide. On peut ainsi lire « Ne vous grattez jamais ! Pommade Cadum soulage immédiatement et guérit toutes les affections de la peau ».

Winburn adopte le marketing moderne reposant sur un concept fort (douceur + bébé + code couleur rose) et a recours à une publicité intensive utilisant l'image du bébé Cadum. Il commande en 1912 au peintre académique Arsène-Marie Le Feuvre l'illustration d'un poupon, devant symboliser la propreté et la douceur. Le bébé à la sortie du bain, assis sur un drap devant la baignoire, avec savon et éponge, devient l'image emblématique de Cadum. Il colonise les murs de Paris après la Première Guerre mondiale. 

Après la guerre, alors que les savons de Marseille disparaissaient à l'avantage des lessives, la société Cadum lançait le 1er détergent sous la marque PEC (Produit d'entretien Cadum) qui deviendra Paic. 

Le 26 avril 2012, L'Oréal annonce avoir acquis 100 % de la société Cadum pour 200 millions d'Euro

 

dossier08-2013 8812

 

 Toujours sur le boulevard Montmartre de beaux balcons, je pense d'époque romantique.

Prochaine visite l'opéra Garnier  !!!

 

dossier08-2013 8813

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 20:54

Le Grand Rex est une salle de cinéma parisienne située au no 1, boulevard Poissonière dans le 2e arrondissement de Paris sur les grands boulevards. Ses façades et toitures, ainsi que la salle et son décor font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 5 octobre 1981, échappant alors de peu à la destruction.  Ce cinéma géant peut accueillir plus de 2 700 personnes dans sa configuration actuelle et affiche, encore aujourd'hui, une fréquentation de 1,25 million de visiteurs annuels.

Le cinéma et sa façade art-déco.  

 

 

 

dossier09-2013 8704

 

Au début des années 1930, Jacques Haïk,  riche producteur et distributeur dans le cinéma, est propriétaire de l'Olympia à l'époque. Il se lance dans la construction d'une salle de cinéma complètement extravagante : une salle qui pourrait accueillir plus de 5 000 spectateurs sur une superficie de 2 000 m2, avec un plafond culminant à plus de 30 m, représentant une voûte étoilée.

 

dossier09-2013 8708

 

Un parcours de 40 min est proposé derrière le grand écran, dans les coulisses et les espaces techniques du cinéma. . Le parcours évoque l'histoire du Rex pour ensuite pénétrer dans le monde des métiers et des trucages du cinéma de façon interactive et ludique : parcours pédestre et filmé. Le visiteur devient peu à peu le figurant d'un tournage avant d'être projeté dans un extrait de film, dont il pourra acheter l'enregistrement.

 

dossier09-2013 8707

 

 

Le Grand Rex est un modèle réduit du célèbre Radio City Music Hall de New York.  

Le cinéma est surtout connu pour sa décoration intérieure. Spécialisés dans les « salles atmosphériques », ses architectes ont construit aux États-Unis plus de 400 décors de cités fantasmatiques sous des ciels nuageux ou étoilés.

Ici, la grande salle a été décorée par une ville « méditerranéo-antique » en relief, située en plein air avec ses parois colorées restituant l'ambiance Art déco des villas de la « French Riviera ».

Tous les rêves de ce visionnaire seront réalisés, à l'exception du nombre de places, qu'il a fallu ramener à 3 300 à l'origine.

 

dossier09-2013 8718

 

La salle du Grand Rex ouvre ses portes au soir du 8 décembre 1932 et connaît un succès immédiat. C'est l'une des plus belles salles de Paris.

Durant l'Occupation, le Grand Rex est réquisitionné par l'armée allemande, qui le transforme en « Soldatenkino », le réservant ainsi à ses troupes de permissionnaires.

Des jeux d'eau animent la grande salle chaque année à Noël depuis 1954, la « féerie des eaux », peu avant la projection du film Disney de fin d'année.

En 1957, l'escalier mécanique du Grand Rex a été inauguré par Gary Cooper et Mylène Demongeot.  Ce fut la première fois qu'une salle européenne se dotait de ce genre de matériel.

En 1963, Alfred Hitchcock y présente son nouveau film "Les Oiseaux".

Vue sur la salle depuis l'arrière de l'écran, dans l'ascenseur.

 

dossier09-2013 8728

 

En 1988,  le Grand Rex s'offre le plus grand écran de France, le « Grand Large », 300 mètres carrés, ce qui en fait le plus grand cinéma d'Europe. Le « Grand Large », est inauguré par Le Grand Bleu de Luc Besson,  qui remplit la salle pendant trois ans.

Le Grand Rex est devenu, en France et même en Europe, l'un des derniers temples du cinéma, remarquable par son architecture et sa décoration.  Le Grand Rex peut accueillir aujourd'hui de 2 700 à 2 800 spectateurs.

Un vieux projecteur.

 

dossier09-2013 8734

 

dossier09-2013 8740

 

 

Il a ouvert sa programmation à des festivals, et aux concerts ou one-man shows de nombreux artistes qui investissent sa scène.

B.B. King en 2012.

 

dossier09-2013 8710

 

dossier09-2013 8723

 

Renseignements pris dans Wikipedia.

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 23:00

  Suite de ma visite de ce musée assez méconnu.  

 

 

 

 

dossier09-2013 0485

 

dossier09-2013 0486

 

dossier09-2013 0487

 

dossier09-2013 0488

 

 

dossier09-2013 0489

 

dossier09-2013 0490

 

dossier09-2013 0491

 

dossier09-2013 0492

 

dossier09-2013 0493

 

Céphalotribe, appareil imaginé  par Baudeloque. 


Médecin accoucheur français (Heilly, Somme, 1745 - Paris 1810). Il participa avec ses contemporains comme le Professeur Récamier à la création de l'obstétrique moderne et la rendre comme étant une véritable spécialité médicale. Il inventa la technique de la céphalotripsie et le premier céphalotribe. Il fonda à Paris une maternité et une école de sages-femmes qui portent toujours son nom.

 


A l'origine, il s'agissait d'un appareil ressemblant au forceps, inventé par Baudelocque vers 1829 pour la effectuer la céphalotripsie (opération qui consiste à broyer la tête foetale, dans le but de rendre l'accouchement possible par voies naturelles sur un foetus mort in utero (ou atteint d'une pathologie incompatible avec la vie) et présentant une tête trop grosse relativement à la filière pelvi-génitale de la parturiente) 

 

dossier09-2013 0494

 

 

dossier09-2013 0495

 

dossier09-2013 0496

 

dossier09-2013 0497

 

Premiers biberons.

 

dossier09-2013 0498

 

dossier09-2013 0499

 

 

 

dossier09-2013 0501

 

dossier09-2013 0500

 

dossier09-2013 0502

 

dossier09-2013 0503

 

dossier09-2013 0504

 

dossier09-2013 0505

 

dossier09-2013 0506

 

dossier09-2013 0507

 

dossier09-2013 0508

 

dossier09-2013 0509

 

dossier09-2013 0511

 

dossier09-2013 0512

 

dossier09-2013 0513

 

dossier09-2013 0514

 

Quelques canards.

 

dossier09-2013 0515

 

dossier09-2013 0516

 

dossier09-2013 0517

 

dossier09-2013 0518

 

Premières transfusions sanguines.

 

dossier09-2013 0522

 

dossier09-2013 0510

 

Une leçon clinique du Professeur Charcot à la Salpêtrière.

 

dossier09-2013 0524

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 21:32

Depuis 1971 le siège de l'Université Paris Descartes se situe 12 rue de l'école de Médecine, dans les locaux de l'ancienne Faculté de médecine, créée en 1803 et installée dans les bâtiments du collège et de l'Académie de chirurgie.

Au deuxième étage du bâtiment, dans une salle construite en 1905, se trouve le Musée d'Histoire de la Médecine.

 

 

 

 

dossier09-2013 0521

Ses collections, les plus anciennes d'Europe, ont été réunies par le doyen Lafaye au XVIIIe siècle, puis s'y est ajouté un important ensemble de pièces qui couvre les différentes branches de l'art opératoire jusqu'à la fin du XIXe siècle. On peut aussi y découvrir quelques rares trousses de médecins et de chirurgiens ainsi que des instruments de physiologie.

 

dossier09-2013 0448

 

dossier09-2013 0449

 

dossier09-2013 0450

 

dossier09-2013 0451

 

dossier09-2013 0452

 

dossier09-2013 0453

 

dossier09-2013 0454

 

dossier09-2013 0455

 

dossier09-2013 0456

 

dossier09-2013 0457

 

dossier09-2013 0458

 

dossier09-2013 0459

 

dossier09-2013 0460

 

 

dossier09-2013 0519

 

 

dossier09-2013 0520

 

dossier09-2013 0462

 

dossier09-2013 0463

 

dossier09-2013 0464

 

dossier09-2013 0465

 

dossier09-2013 0466

 

dossier09-2013 0467

 

dossier09-2013 0468

 

dossier09-2013 0469

 

dossier09-2013 0470

 

dossier09-2013 0471

 

dossier09-2013 0472

 

dossier09-2013 0473

 

dossier09-2013 0474

 

coffrets à pharmacie familiale

 

dossier09-2013 0475

 

dossier09-2013 0476

 

dossier09-2013 0477

 

Le "Rétracteur" dit de Percy XVIIIe siècle, servait, lors des amputations à maintenir les chairs pour pouvoir faire un "beau moignon"...

 

dossier09-2013 0478

 

dossier09-2013 0479

 

dossier09-2013 0480

 

dossier09-2013 0481

 

dossier09-2013 0482

 

dossier09-2013 0483

 

dossier09-2013 0484

 

 


Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 22:36

Chaque troisième dimanche de juin la fête des Hortillonnages à lieu dans la ville d'Amiens, département de la Somme, région de Picardie. 

 

Composée par Haydn Wood (1882-1959) en 1916 pour un auditoire avant tout britannique, la chanson Roses de Picardie a eu aussitôt un succès fulgurant, au point de devenir populaire en France dès 1918.

En quelques mois, le succès est foudroyant ,  plus de 300 artistes l'ont interprété dans le monde entier. La chanson a traversé les modes.

 

 

 

 

 

dossier08-2013 6319

 

Amiens est situé à 146km de Paris.

 

dossier08-2013 5949

 

Depuis le Moyen-Âge, le maraîchage est l'activité principale des hortillons : les hommes qui exploitent la terre des hortillonnages pour y produire des légumes de qualité. Aujourd'hui encore, on y cultive des produits bio…

l'humidité constante de l'endroit, associé et les terres fertilisées par un procédé toujours utilisé de nos jours consistant à faire sécher et étaler dans les jardins la vase prélevée dans les canaux ont permis des récoltes abondantes.

 

dossier08-2013 5987

 

Même si l'activité a baissé, notamment en comparaison les tonnes de légumes qu'acheminaient quelques 950 hortillons dans plus de cent barques à cornet sur les quais de la Somme au début du 20e siècle, moins de dix maraîchers passionnés et désireux de perpétuer la tradition continuent de cultiver cet endroit unique et de régaler les amiénois.

 

dossier08-2013 6011

 

Les hortillons (maraîcher des hortillonnages), en costume traditionnel, descendent le fleuve Somme dans leurs barques à cornet chargées de légumes, de fruits rouges et de fleurs jusqu'aux quais du vieux quartier Saint-Leu , place Parmentier. Ils accostent et installent leurs étals; le marché est alors ouvert...

C'est le moment d'acheter radis, choux-fleurs, navets, laitues, poireaux, artichauts mais aussi cassis, groseilles et même melons, cultivés dans les terres riches et fertiles des Hortillonnages !

 

dossier08-2013 6024

 

dossier08-2013 6029

 

 

dossier08-2013 6034

 

Les petites maisons du quartier Saint-Leu.

 

dossier08-2013 6041

 

dossier08-2013 6051

 

Au bout des jardins, souvent une barque.

 

dossier08-2013 6082

 

dossier08-2013 6099

 

Cela faisait longtemps que Plomo n'avait fait un petit voyage hors de Paris !!!

 

dossier08-2013 6101

 

 

dossier08-2013 6303

 

  Notre-Dame d'Amiens est la plus vaste cathédrale gothique de France, Notre-Dame de Paris est petite en comparaison...

 

dossier08-2013 6111

 

 

dossier08-2013 6156

 

 

dossier08-2013 6165

 

La ville d'Amiens propose à certaines dates, un spectacle gratuit qui fait découvrir à la tombée de la nuit, la polychromie des porches.   

 

dossier08-2013 6267

 

Porche Saint Firmin.

 

dossier08-2013 6139

 

Porche de la Mère Dieu.  

 

dossier08-2013 6115

 

Il reste des traces de polychromie.

 

dossier08-2013 6116

 

dossier08-2013 6119

 

L'ange à la gauche de la Vierge.

 

dossier08-2013 6118

 

Porche du Beau Dieu.

 

dossier08-2013 6127

 

dossier08-2013 6125

 

dossier08-2013 6268

 

 

 

Sur le portail de Saint Firmin, la désolation prédicte de Ninive.

Esaïe  34 Ninive  :  "Le pélican et le hérisson habiteront dans ses ruines".

 

 

dossier08-2013 6129

 

dossier08-2013 6131

 

dossier08-2013 6162

 

dossier08-2013 6167

 

Monument funéraire du chanoine Guilain Lucas (1628) et le célèbre ange pleureur.

 

dossier08-2013 6187

 

 

Pendant la Première Guerre mondiale,  des centaines de milliers de cartes postales, de médailles et autres objets furent fabriqués à l'effigie de cet ange et vendus notamment aux soldats du Commonwealth  qui les emmenèrent ou les envoyèrent à leurs familles, aux quatre coins l'empire britannique. 

 

dossier08-2013 6186

 

dossier08-2013 6193

 

Une copie réalisée en 1876.

 

dossier08-2013 6196

 

Une partie de l'histoire de Saint Jean-Baptiste, pierre polychrome 1531.

 

dossier08-2013 6203

 

dossier08-2013 6213

 

dossier08-2013 6178

 

Monument à Philippe François Marie, comte de Hauteclocque (autorisé à se nommer Leclerc de Hauteclocque par décret du 17 novembre 1945)  né en 1902 dans la Somme et mort en 1947 dans l'ancienne Algérie française.   L'un des principaux chefs militaires de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale. il a été élevé après sa mort à la dignité de  maréchal de France. 

 

dossier08-2013 6256


J'ai visité la maison dans laquelle Jules Verne a vécu à Amiens de 1882 à 1900,

Le 20 mai 1856, lors du  mariage à Amiens, de son ami Auguste Lelarge avec Aimée Deviane, Jules Verne fait connaissance de la soeur aînée d’Aimée, une jeune veuve.  Le 10 janvier 1857, Jules Verne épouse Honorine Morel née Deviane.  Le 24 mars 1905, Jules Verne décède suite à une crise de diabète. Il est enterré à Amiens, au cimetière de la Madeleine.

 

dossier08-2013 6258

 

Quelque autres habitants célèbres d'Amiens.

 

dossier08-2013 6293

 

dossier08-2013 6297

 

dossier08-2013 6294

 

dossier08-2013 6314

 

dossier08-2013 6315

 

Je n'ai pas eu malheureusement le temps de faire cette découverte en barque électrique des hortillonnages,  j'espère pouvoir la faire lors d'une autre visite de cette belle ville d'Amiens.

 

dossier08-2013 6311

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 22:17

Finn Juhl, grand designer est considéré comme le père du design danois,  créateur de meubles iconiques  qui ont fait la légende du design danois. Cette exposition veut faire revivre ce magnifique patrimoine qui a marqué l’histoire  du design moderne. Quelques modèles les plus mythiques de Finn Julh : Les fauteuils  Pelican, Chieftains, les canapés Poet, 46 ou Baker ou la table Nyhavn. En 2012, eut lieu une exposition exceptionnelle pour le centenaire de Finn Juhl au Danemark puis maintenant à l’étranger.

 

 

 

 

dossier08-2013 0136

 

dossier08-2013 0137-001

 

 

dossier08-2013 0141

 

Les designers 2013 de la salle du Conseil de tutelle.

 

dossier08-2013 0142-001

 

La salle du conseil de tutelle en 1951 à gauche, à droite rénovée en 2013.

 

dossier08-2013 0155

 

dossier08-2013 0138

 

dossier08-2013 0151

 

dossier08-2013 0152

 

chieftain chair 1949

 

dossier08-2013 0156

 

dossier08-2013 0153

 

à gauche "pelican chair" rouge 1940

 

dossier08-2013 0147

 

dossier08-2013 0150

 

dossier08-2013 0154

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 19:27

Une étonnante pendule à orgues Louis XV au Petit Palais, "Le concert des singes".

 

 

 

 

dossier08-2013 5909

 

dossier08-2013 5905-001

 

dossier08-2013 5905-002

 

dossier08-2013 5906

 

 

dossier08-2013 5907

 

dossier08-2013 5908

 

Le chef d'orchestre.

 

dossier08-2013 5910

 

 

dossier08-2013 5911

 

dossier08-2013 5912

 

 

dossier08-2013 5913

 

dossier08-2013 5914

 

Le Petit Palais a été construit pour l'exposition universelle de 1900.

 

dossier08-2013 5904

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 22:21

Au Palais de Tokyo à Paris du 5 mai au 5 juin 2013, exposition N°5 CULTURE CHANEL.
Œuvres d’art, photographies, films, archives et objets exposés rendent compte des multiples inspirations qui ont nourri l’univers et l’imaginaire de Mademoiselle Chanel faisant écho à sa propre réflexion et donnant naissance à ce parfum unique et intemporel : qu’il s’agisse de ses lieux de prédilection ou des créations de ses amis artistes, poètes, musiciens, Cocteau, Picasso, Apollinaire, Stravinsky, Picabia. Centrée sur la permanence des liens entre CHANEL et les arts, N° 5 CULTURE CHANEL révèle l’essence artistique, intemporelle et iconique du parfum N° 5.

 

 

 

 

dossier08-2013 5511

 

 

Gabrielle Chanel lisant un journal au château de Royallieu vers 1910, une de ses premières photographies connues.

Etienne Balsan était le propriétaire du domaine. 

 

dossier08-2013 5388

 

 

Arthur Capel, "Boy Capel", vers 1911, son premier grand amour, il meurt dans un accident de voiture en  décembre 1919.

 

dossier08-2013 5389

 

Gabrielle Chanel et Etienne Balsan (ayant remarqué la jeune Coco Chanel, seize ans, à Vichy, il devient son amant et son protecteur, et restera son ami) Léon de Laborde devant les écuries de Royallieu. 

 

dossier08-2013 5488

 

Mademoiselle Chanel devant sa boutique de Deauville, À l’été 1913, Boy Capel loue une boutique entre le casino et l’Hôtel Normandy.

 

dossier08-2013 5393

 

Marcel Duchamp en "Rrose Sélavy" par Man Ray en 1921.

 

dossier08-2013 5412

 

Photo de Man Ray 1921 : "Belle Haleine : Eau De Voilette", bouteille de Marcel Duchamp L'œuvre de Marcel Duchamp bouleverse radicalement l'art du 20e siècle. Avec l'invention, dans les années dix, du ready-made - une pièce que l'artiste trouve «already-made», c'est-à-dire déjà toute faite et qu'il sélectionne pour sa neutralité esthétique -, il ouvre la voie aux démarches avant-gardistes les plus extrémistes.

 

dossier08-2013 5410

 

Broche Comète originale créée par Mademoiselle Chanel en 1932,  platine, 28 diamants, 7,8 carats.

 

dossier08-2013 5392

 

Gabrielle Chanel et le Grand Duc Dmitri Pavlovitch en 1920, il avait participé à l'assassinat de Raspoutine.

Dmitri avait 30 ans, Gabrielle 8 de plus, leur relation ne dura qu'un an, mais ils restèrent amis jusqu'à la fin de sa vie en 1942. Elle fut influencé par certains éléments du costume russe, blouses, pelisses...

 

dossier08-2013 5411

 

Reconstitution d'un vitrail de l'abbaye d'Aubazine (2011), il aurait par ses C entrelacés, inspiré Gabrielle Chanel pour créer son fameux logo.

La mère de Coco Chanel meurt à trente-trois ans à peine, épuisée par des grossesses successives, la tuberculose et le travail qu'elle effectue sur les marchés de Paris dans le froid. La jeune fille n'a alors que douze ans.

Son père, camelot bourru et volage, l'abandonne pour aller faire fortune en Amérique (invention de Gabrielle qui fait de son père un aventurier) et elle se retrouve ainsi seule avec ses deux sœurs, Julia-Berthe, treize ans, et Antoinette, huit ans, à l' orphelinat de l' abbaye cistercienne d'Aubazine en Corrèze. Elle y mène une vie austère et rigoureuse pendant six années qui marqueront profondément le style révolutionnaire de la future styliste.

Elle se serait inspirée du lieu pour créer des vêtements aux lignes épurées harmonieuses (à l'instar de l'architecture sobre et géométrique de l'abbaye), aux couleurs neutres (noir et blanc comme les uniformes des sœurs et des pensionnaires, beige comme les couleurs des murs) ou pour former son logo (voir les pavements anciens des sols et les C entrelacés des vitraux de l'abbatiale). Ses deux frères Alphonse et Lucien sont, quant à eux, placés par l'Assistance publique à l'âge de dix et six ans dans une ferme comme garçons à tout faire. 

 

dossier08-2013 5422

 

dossier08-2013 5425

 

Le bouchon d'un flacon de N° 5.

 

dossier08-2013 5424

 

C'est à Cannes que Gabrielle Chanel rencontre le parfumeur Ernest Beaux, ce Français né à  Moscou,  est un grand "nez".

Ensemble ils inventèrent le N° 5 en 1921. Créé comme une robe de haute couture, c'est le premier parfum conçu comme une abstraction, à la différence des parfums qui évoquaient à l'époque, la rose, le jasmin ou le lilas. Aucune note dominante ne peut être distingué parmi les 80 ingrédients qui le composent.    

 

dossier08-2013 5419

 

Catherine de Médicis a aussi influencé Mademoiselle Chanel. L'art du parfum était connu à Florence dès le 13ème siècle.

 

dossier08-2013 5434

 

Il est difficile de ne pas comparer le monogramme de la reine formé par un double C avec celui de Coco Chanel... 

 

dossier08-2013 5430

 

dossier08-2013 5431

 

Le choix du sobre nom N° 5, a été une révolution parmi ceux poétiques de l'époque. On peut rappocher l'étiquette du N° 5 aux "papillons" de Dada, Les artistes adhérant au mouvement dadaïste possèdent tous les mêmes dénominateurs communs : esprit irrévérencieux et léger, capacité de pouvoir créer de toutes les façons possibles, recherche de la liberté sous toutes ses formes.

 

dossier08-2013 5435

 

Portrait de Gabrielle Chanel par Man Ray 1935.

 

dossier08-2013 5415

 

Le N° 5, chiffre porte-bonheur de Mademoiselle Chanel. Collier créé pour une publicité pour l'actrice Nicole Kidman en 2004, en or blanc 18 carats avec 312 diamants d'un poids total de 12,5 carats. 

 

dossier08-2013 5441

 

dossier08-2013 5448

 

Portrait de profil par Boris Lipnitzki 1936.

 

dossier08-2013 5450

 

Empreinte signée 1939.

 

dossier08-2013 5452

 

Catalogue des parfums 1924 par Mondrian.

 

dossier08-2013 5541

 

 

 

dossier08-2013 5455

 

Gabrielle Chanel et son chien Gigot dans sa villa La Pausa de Roquebrune.

 

dossier08-2013 5459

 

Dali et sa femme Gala, amis intimes de Chanel passèrent quatre mois dans la villa en 1938.  

Philippe Halsman, "L'essence de Dali" 1954.

 

dossier08-2013 5460

 

Salvador Dali, Gran Central Powder Room, 1937.

 

dossier08-2013 5462

 

Gabrielle Chanel, Jacques Lipchitz 1921.

 

dossier08-2013 5465

 

Etienne Adrien Drian 1933

 

dossier08-2013 5466

 

Publicité dans le New York Times, 1932.

 

dossier08-2013 5467

 

  Dans son appartement, 31 rue Cambon.

 

dossier08-2013 5458

 

En 1937 elle pose pour une publicité pour le N° 5 dans une suite du Ritz place Vendôme.

 

dossier08-2013 5474

 

Vue de l'appartement de Mademoiselle Chanel au Ritz 1937 sur la place Vendôme.

 

dossier08-2013 5476

 

"N° 5 and Marylin" dans une interview de 1952, à la question "Que portez-vous pour dormir ?" elle répondit : "N° 5"

 

dossier08-2013 5479

 

Andy Warhol 1985.

 

dossier08-2013 5484

 

 

dossier08-2013 5514

 

Suite de l'exposition, dans des tiroirs en Plexiglas des herbiers de plantes ramassées dans des lieux où a véut Coco Chanel.

 

dossier08-2013 5538

 

dossier08-2013 5515

 

dossier08-2013 5516

 

dossier08-2013 5527

 

dossier08-2013 5528

 

Portrait de David Kirckland 1962.

Gabrielle Chanel  née le 19 août 1883 - décédée le 10 janvier 1971 à l'âge de  87 ans.

 

dossier08-2013 5454

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 22:39

La cour Visconti est l’écrin qui abrite les Arts de l’Islam. Les architectes Mario Bellini et Rudy Ricciotti ont relevé le défi de la couvrir d’une verrière ondulante. Les espaces ainsi créés respectent les façades historiques tout en offrant 2800 m² d’exposition, discrètement baignés de lumière naturelle.

La verrière dorée me fait penser à un tapis volant...

 

 


 

 

 

dossier07-2013 5115

 

dossier07-2013 5118

 

dossier07-2013 5119

 

dossier07-2013 5120

 

dossier07-2013 5126

 

dossier07-2013 5127


dossier07-2013 5130

 

dossier07-2013 5131

 

dossier07-2013 5133

 

dossier07-2013 5137

 

dossier07-2013 5139

 

dossier07-2013 5146

 

dossier07-2013 5154

 

 

dossier07-2013 5148

 

dossier07-2013 5155

 

 

dossier07-2013 5156

 

dossier07-2013 5158

 

dossier07-2013 5160

 

dossier07-2013 5161

 

 

dossier07-2013 5177

 

dossier07-2013 5178

 

dossier07-2013 5188

 

dossier07-2013 5189

 

dossier07-2013 5191

 

dossier07-2013 5209

 

dossier07-2013 5210

 

dossier07-2013 5220

 

Le bassin dit baptistère de saint Louis  (Un baptistère est une architecture. Ce bassin a servi comme font baptismal)

est un objet en laiton martelé avec un décor gravé et incrusté d'argent regravé, d'or, et de pâte noire, produit selon toutes vraisemblances au début du XIVe siècle en Syrie ou en Egypte sous la dynastie des Mamelouk par le dinandier Muhammad ibn al-Zayn. Il s'agit sans doute d'un des objets islamiques les plus célèbres et les plus énigmatiques au monde, actuellement conservé au musée du Louvre sous le numéro d'inventaire LP 16. Malgré son nom usuel, ce n'est pas un baptistère et il n'a jamais servi pour le roi Louis IX de France, connu sous le nom de saint Louis (r. 1226 - 1270).

Le baptistère est entré dans les collections royales à une date inconnue. Il appartint tout d'abord au trésor de la Sainte-Chapelle de Vincennes et fut transféré au musée du Louvre après la Révolution en 1793. Depuis Louis XIII au moins, il servait de cuve baptismale lors des baptêmes des enfants de France, et servit pour la dernière fois à celui du prince   Napoléon-Eugène en 1856. Son surnom de « baptistère de saint Louis » lui fut donné au XVIIIe siècle mais ne correspond à aucune réalité historique, étant donné qu'il fut fabriqué après la mort de Louis IX en 1270.

La première étude écrite à son sujet date de 1791, mais la plus complète est celle de David Storm Rice, publiée en 1951.

 

 

dossier07-2013 5229

 


À l'intérieur, se trouvent sur le bord d'autres représentations figurées : sous une mince bande d'animaux courant, scandée par quatre petits blasons, se trouvent des cavaliers chassant ou combattant. Quatre médaillons interrompent ce défilé, avec des souverains en trône et des blasons aux armes de France ajoutés au XVIIe siècle. Au fond du bassin se trouvent une ronde de poissons très organisée à laquelle s'ajoutent toutes sortes d'animaux aquatiques : serpents, tortues, crabes, anguilles, canards, etc.

 

dossier07-2013 5224


L'observation des défilés des personnages à l'extérieur permet de remarquer que certains portent une toque et d'autres un turban, pour distinguer sans doute les arabes des turcs (donc des mamelouks)

 

dossier07-2013 5227

 

dossier07-2013 5233

 

dossier07-2013 5235

 

dossier07-2013 5237

 

dossier07-2013 5246

 

dossier07-2013 5247

 

Et ce ne sont que quelques objets parmi beaucoup d'autres présentés dans ce département du Louvre...


 


Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 22:05

Le Louvre expose jusqu'au 19 août 2013 une mosaïque de pavement d'une villa romaine découverte en 1996 dans la ville de Lod en Israël.

 

 

 

 

 

dossier07-2013 5551

 

La mosaïque est exposée dans la cour du Sphinx, elle mesure 7,84 mètres sur 4,26 mètres.

 

dossier07-2013 5329

 

La mosaïque est divisée en trois zones : une partie centrale presque carrée et deux panneaux rectangulaires en haut et en bas.

 

dossier07-2013 5289

 

dossier07-2013 5282

 

dossier07-2013 5285

 

dossier07-2013 5286

 

Après avoir été encollée sur une toile, la mosaïque a été roulée comme un tapis...

 

dossier07-2013 5287

 

dossier07-2013 5288

 

Le monde animal y est représenté avec précision, de façon réaliste : poissons, oiseaux, quadrupèdes bien identifiables, si ce n’est, au centre, un monstre marin. On y trouve y compris des animaux exotiques, éléphant, girafe, tigre, rhinocéros.

 

dossier07-2013 5555

 

La zone inférieure gauche.

 

dossier07-2013 5291

 

Le milieu de la zone inférieure, une partie manque. 

 

dossier07-2013 5292

 

La zone inférieure droite.

 

dossier07-2013 5293

 

détail avec un bateau.

 

dossier07-2013 5322

 

dossier07-2013 5298

 

dossier07-2013 5305

 

dossier07-2013 5306

 

dossier07-2013 5308

 

dossier07-2013 5318

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article