Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 22:31

Claude Monet a vécu de 1883 à 1926, soit quarante-trois ans, dans sa maison de Giverny. Passionné par le jardinage autant que par les couleurs, il a conçu son jardin de fleurs et son jardin d’eau comme de véritables œuvres. En se promenant dans son jardin et dans sa maison, les visiteurs ressentent toujours l’atmosphère qui régnait chez le maître de l’impressionnisme et s’émerveillent devant les compositions de fleurs et devant les nymphéas qui ont été ses sources d’inspiration les plus fécondes.

Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015

l'atelier de Claude Monet

Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015

la vue sur le jardin depuis sa chambre

Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015

La salle à manger jaune et la cuisine

Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Giverny maison de Claude Monet lundi 25 mai 2015
Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 22:11

La Fondation Louis Vuitton se situe dans le bois de Boulogne, à proximité du Jardin d’Acclimatation, célèbre parc de l’Ouest parisien.

Nous avons souhaité offrir à Paris un lieu d’exception pour l’art et la culture et fait le pari de l’audace et de l’émotion en confiant à Frank Gehry la réalisation d’un bâtiment emblématique du XXIe siècle.

Bernard Arnault

Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Fondation Louis Vuitton mercredi 24 juin 2015
Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 22:26
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

Pour la première fois en France, une exposition est consacrée aux Tudors, cette dynastie qui a régné sur l’Angleterre entre 1485 et 1603. Elle met à l’honneur les portraits qui dévoilent leur vrai visage et leur habileté à construire une image à la hauteur de leurs ambitions. A travers ces figures de pouvoir, le spectateur découvre la Renaissance anglaise et un tournant, particulièrement célèbre, dans l’histoire de l’Angleterre. texte d'introduction du musée du Luxembourg

Ière partie Henri VII et Henri VIII

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

Henri VII et son épouse Elizabeth d'York

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

Henri VII

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

Portrait d'Henri VIII par Joos Van Cleve, il est inspiré du portrait de François Ier du même peintre ayant appartenu à Henri VIII

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

c'est presque une copie conforme du tableau de François Ier....

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015
Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

En vieillisant il a un peu changé.......

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

Le très noble ordre de la Jarretière (Most Noble Order of the Garter) est le plus élevé des ordres de chevalere britanniques, fondé le 23 avril 1348 le jour de la Saint Georges, en pleine guerre de Cent Ans, par le roi Edouard III. 

Selon la légende, la création de cet ordre aurait été décidée par le roi Édouard III lors d'un bal à Calais, où il dansait avec sa maîtresse, la comtesse de Salisbury. Celle-ci ayant, en dansant, fait tomber sa jarretière, le roi, galamment, la ramassa sous les quolibets des danseurs, la mit à son genou et coupa court aux railleries par ces mots : « Messieurs, honi soit qui mal y pense. Ceux qui rient maintenant seront très honorés d'en porter une semblable, car ce ruban sera mis en tel honneur que les railleurs eux-mêmes le chercheront avec empressement. »

Exposition les Tudors musée du Luxembourg mercredi 13 mai 2015

je vais faire une deuxième partie pour la suite de la dynastie des Tudors...

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 21:47
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

j'ai beaucoup aimé cette exposition, la scénographie est très originale.

Sa marionnette dans une émission de télévision anglaise.

son ourson Nana avec le premier soutien-gorge en papier

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Jean Paul Gaultier avec sa grand-mère maternelle.

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Premier contrat de travail chez Pierre Cardin

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Le mannequin parlant de Jean Paul Gautier il porte une marinière en vison...

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Sirène...

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

je trouve superbe le travail de la robe

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Nana Mouscouri, Conchita Wurst

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Costume de scène pour Madonna

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Pas très facile à porter !!!!!

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Robe pour Yvette Horner

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Robe panthère, toute en perles brodées

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015

Et pour finir la mariée !!!

Exposition Jean Paul Gaultier Grand Palais mercredi 6 mai 2015
Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 23:12
Les Halles de Paris hier et aujourd'hui... dimanche 19 avril 2015

Au Petit Palais une très grande toile de 1895 sur les Halles de Paris, la même vue en 2015...

Les Halles de Paris hier et aujourd'hui... dimanche 19 avril 2015
Les Halles de Paris hier et aujourd'hui... dimanche 19 avril 2015
Les Halles de Paris hier et aujourd'hui... dimanche 19 avril 2015
Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 20:53

Le Centre Pompidou présente la première rétrospective majeure consacrée, en Europe, à l’oeuvre de Jeff Koons prenant pour la première fois la mesure complète de l’oeuvre de l’artiste américain, de 1979 à nos jours.
Sculptures et peintures, venues du monde entier, composent cette rétrospective dont le parcours chronologique met en évidence les différents cycles du travail de l’artiste, depuis les premières oeuvres conçues dans une veine héritée du Pop art, aux oeuvres actuelles dialoguant avec l’histoire de l’art.
Jeff Koons est devenu l’un des artistes contemporains les plus importants tout en demeurant parmi les plus controversés. Depuis 35 ans, il explore de nouvelles approches du « readymade » et de l’appropriation, jouant de la lisière entre culture des élites et culture de masse, poussant les limites de la fabrication industrielle et changeant le rapport des artistes au culte de la célébrité comme aux règles du marché.

reflet dans le "Rabbit"

 

dossier14-2015 4280-002

 

 

dossier14-2015 4258

 

 

dossier14-2015 4280-001

 

dans Wikipedia : Après des études au Maryland Institute College of Art de Baltimore, Jeff Koons s'installe en 1976 à New-York. Il devient courtier en matières premières à Wall Street afin de financer sa production artistique. Ses œuvres sont réalisées dans un atelier, situé à Chelsea, près de New York, avec plus de 100 assistants. Il ne réalise aucune œuvre lui-même, mais impulse des idées qu'il fait exécuter par ses collaborateurs professionnels.

Son Inflatable Rabbit, lapin gonflable réalisé en inox  en 1986, et ses Balloon Dogs ont aujourd'hui considérés par les plus grands collectionneurs, dont François Pinault comme des œuvres emblématiques de la fin du XXe siècle. L'art de Jeff Koons peut être considéré comme le point de rencontre entre plusieurs concepts : les ready-mades de Marcel Duchamp , les objets du quotidien démesurés de Claes Oldenburg , l'appropriation de l'objet plus qu'humain  d'Arman  et le  pop art  d'Andy Warhol  ; l'artisanat d'art et l'imagerie populaire. L'iconographie qu'il utilise est un catalogue de la culture populaire, non seulement américaine, mais aussi mondiale.

Il s'approprie des objets et essaie de comprendre « pourquoi et comment des produits de consommation peuvent être glorifiés ». Tout au long de sa carrière, il a utilisé toutes sortes d'articles populaires, des aspirateurs et des ustensiles électroménagers enfermés dans des caisses de plexiglas et éclairés de néons d'abord, puis des ballons de basket en suspension dans des aquariums (grâce à l'aide du Dr  Richard Feynman  lauréat du prix Nobel de physique , puis des bibelots rococo  des souvenirs de bazar (lapins gonflables, bergères ou petits cochons en sucre,Michael Jackson , enfin et surtout des jouets et des objets intimement liés à l'enfance.

En 1991, il épouse  l'actrice porno Ilona Anna Staller, dite La Cicciolina,  avec qui il réalise des œuvres provocatrices qui le font connaitre du grand public. Le couple divorce en 1994, deux ans après la naissance de leur fils Ludwig. La séparation est empoisonnée par de longues batailles juridiques, concernant notamment la garde de l'enfant, initialement donnée à Koons et plus tard transférée à la mère.

 

dossier14-2015 4309

 

 

dossier14-2015 4349

 

dossier14-2015 4262

 

 

dossier14-2015 4404

 

 

dossier14-2015 4381

 

dossier14-2015 4393

 

dossier14-2015 4389-001

 

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 22:40
  • Dans l’histoire de la teinture des textiles, l’indigo occupe une place prépondérante. Cette couleur, obtenue à partir des feuilles des plantes indigofères présentes dans les régions chaudes et tropicales du globe, a fait l’objet de beaucoup de recherches.

    Indigo, un périple bleu est une plongée dans le bleu. Un voyage autour du monde dans des pays où le quotidien se teint en indigo. Du Japon en Amérique en traversant la Chine, l’Asie centrale, le Moyen Orient et l’Afrique. Une exposition présentée à la Bibliothèque Forney.

    (commentaire de l'Officiel des spectacles)

détail jupe portefeuille plissée du Vietnam

 

 

dossier13-2014 4017

 

dossier13-2014 4014

 

 

dossier13-2014 4015

 

 

 

dossier13-2014 3895

 

 

dossier13-2014 3897

 

 

dossier13-2014 3840

 

détail de la veste

 

dossier13-2014 3841

 

 

dossier13-2014 3952

 

dossier13-2014 3953

 

tenue dominicale de paysanne slovaque

 

 

dossier13-2014 4108

 

 

dossier13-2014 3799

 

 

dossier13-2014 3801

 

 

fin de ce petit tour du Monde dans le bleu, j'ai fait beaucoup d'autres photos de cette très belle exposition.

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 23:03

J'ai fait la queue dans un froid glacial pendant une heure l'avant dernier jour de cette très intéressante exposition sur les Mayas au quai Branly.  

J'ai beaucoup aimé cette figurine de tisseuse.

 

dossier13-2014 3205

 

dossier13-2014 3203

 

 

dossier13-2014 3530

 

dossier13-2014 3531

 

 

dossier13-2014 3532

 

 

dossier13-2014 3702

 

 

dossier13-2014 3703

 

 

dossier13-2014 3712

 

 

dossier13-2014 3715

 

 

dossier13-2014 3737

 

dossier13-2014 3743

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 21:13

Le "nouveau" musée de Montmartre a réouvert depuis octobre 2014.

Certainement le musée le plus charmant de Paris ! Il a été créé en 1960 dans la bâtisse la plus ancienne de la Butte, construite du XVIIe siècle : la Maison du Bel Air.
Lieu de rencontres et de résidence, le 12 rue Cortot attira de nombreux artistes. Auguste Renoir y eut son atelier tout comme Suzanne Valadon, Émile Bernard et les fauves Émile-Othon Friesz et Raoul Dufy.

 

"La balançoire de Renoir" a été peint ici, elle offre bien des points communs avec Bal du moulin de la galette. Les deux ont été exécutés parallèlement au cours de l'été 1876. Les modèles de La balançoire, Edmond, le frère d'Auguste Renoir, le peintre Robert Goeneutte et Jeanne, une jeune Montmartroise, figurent parmi les danseurs du Bal. Une même atmosphère d'insouciance imprègne les deux tableaux. Comme dans le Bal, Renoir a surtout cherché à traduire les effets de soleil qui éclairent la scène, filtrés par les feuillages. Les vibrations lumineuses sont rendues par des taches de couleurs claires, en particulier sur les vêtements et le sol. Voilà qui déplut particulièrement aux critiques lorsque le tableau fut montré à l'exposition impressionniste de 1877. La balançoire a néanmoins trouvé un acquéreur : il s'agit de Gustave Caillebotte, qui acheta également Bal du moulin de la galette.(Texte du musée d'Orsay)

Le Sacré-Coeur de Montmartre au loin. et l'hôtel Demarne à droite.

 

 

dossier13-2014 2003

 

"Je cherche fortune Autour du Chat Noir, Au clair de la lune, A Montmartre, le soir. ..."

Des générations ont entonné cette chanson qui célébrait "le cabaret le plus extraordinaire du monde", aux dires de son créateur Rodolphe Salis. 

le chat noir du musée s'appelle "Salis".

 

dossier13-2014 1996

 

Martyre des saints Denis, Rustique et Eleuthère

Denis décapité aurait marché vers le nord pendant six kilomètres, sa tête sous le bras, traversant Montmartre par le chemin qui sera nommé rue des Martyrs. À la fin de son trajet, il donna sa tête à une femme pieuse originaire de la noblesse romaine et nommée Catulla, puis s'écroula. On l'ensevelit à cet endroit précis et on y édifia une basilique  en son honneur. La ville s'appelle aujourd'hui Saint-Denis.

Le récit parle également de ses deux compagnons Éleuthère, le prêtre, et Rustique, le diacre, ainsi que du portement de tête du saint après sa décapitation depuis Montmartre jusqu'à Saint-Denis.

Les martyres étant habituellement représentés avec l'objet de leur supplice.

 

dossier13-2014 2037

 

Le mouin du blute-fin vers 1890 devenu plus tard le moulin de la galette, un des moulins de Montmartre. 

Montmartre est resté longtemps un village rural, organisé autour de son ancienne Abbaye et peuplé de paysans, d’artisans et de meuniers.

Aux 17e et 18e siècles, de nombreux moulins dressaient leurs ailes sur la Butte. Les quinze moulins officiellement reconnus avaient presque tous été érigés sur la ligne de crête.
Ces moulins ne servaient pas uniquement à moudre le blé, mais servaient aussi à presser les vendanges ou concasser les matériaux nécessaires aux manufactures. Ils représentaient aussi un but de promenade dominicale pour les Parisiens.

 

dossier13-2014 2044

 

dossier13-2014 2062

 

dossier13-2014 2057

 

  La belle cabaretière de Marcel Leprin 1924 

 

dossier13-2014 2060

 

Le théâtre d'ombres du cabaret du Chat Noir, ouvert en 1881, il fut le premier lieu d'avant-garde artistique de Paris. Pour la première fois, la police y autorisa un piano sur scène sur lequel Paul Delmet, Erik Satie, Claude Debussy... composèrent leurs musiques.

 

dossier13-2014 2074


 le théâtre d’ombres, ce décor onirique de plaques de zinc qui a fait la réputation du cabaret du Chat Noir.

 

dossier13-2014 2084

 

 

dossier13-2014 2082

 

 

dossier13-2014 2104

 

 

dossier13-2014 2105

 

 

dossier13-2014 2109

 

 

Une salle est dédiée au French Cancan,

 

dossier13-2014 2129

 

dossier13-2014 2132

 

 

dossier13-2014 2125

 

L'affichiste Francisque Poulbot vécut à Montmartre où il cotoie des enfants des rues. Il aime les peindre avec leur casquette sur la tête à la manière de Gavroche.Ce quartier était une source d'inspiration pour Poulbot. Il aimait représenter ces garçons débrouillards et défavorisés que l'on a vite surnommé les poulbots.

 

dossier13-2014 2162

 

Suzanne Valadon était le modèle de Renoir dans "Danse à la ville" 1883  qui est actuellement visible à l'exposition Paul Durand-Ruel au musée du Luxembourg et appartient aux collections du Musée d'Orsay.

 

dossier13-2014 2186

 

dossier13-2014 2187

 

  Haut lieu de la création à Montmartre au début du XXe siècle, l’atelier-appartement de la rue Cortot fut successivement occupé par les peintres « fauves » Émile-Othon Friesz et Raoul Dufy, par Émile Bernard, compagnon de Gauguin, ou encore par les écrivains Léon Bloy et Pierre Reverdy. Suzanne Valadon vint s’y installer une première fois en 1898, puis y revient en 1912. Elle y resta jusqu’en 1926, avec son fils Maurice Utrillo et son compagnon André Utter. Valadon est restée célèbre pour être l’une des premières femmes peintres ; quant à Utrillo, il a laissé des vues inoubliables de Montmartre.
Après plusieurs décennies d’abandon, l’atelier reconstitué est ouvert au public depuis octobre 2014.

 

 

dossier13-2014 2226

 

j'aime la forme du bougeoir...

 

dossier13-2014 2241

 

dossier13-2014 2255

 

 

dossier13-2014 2256

 

 

dossier13-2014 2318

 

 

dossier13-2014 2319-001

 

 

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 23:07

Le Musée du Luxembourg présente la première exposition consacrée à Paul Durand-Ruel (1831 – 1922), le plus grand marchand d’art du XIXe siècle, découvreur des Impressionnistes et inventeur du marché de l’art moderne. Autour de Manet, Renoir ou Monet, le parcours réunit quatre-vingts chefs-d’oeuvre de l’impressionnisme et retrace le moment où une avant-garde artistique accède à la reconnaissance internationale sous l’impulsion d’un marchand passionné.

 

Les filles de Paul Durand-Ruel par Renoir 1882

 

dossier13-2014 1678

 

 

dossier13-2014 1676

 

Paul Durand-Ruel appréciait aussi d'aures peintres dont Delacroix, Millet, Corot, etc....

 

dossier13-2014 1697

 

 

dossier13-2014 1698

 

 

 

dossier13-2014 1722

 

 

dossier13-2014 1723

 

 

dossier13-2014 1728

 

 

dossier13-2014 1778

 

détail

 

dossier13-2014 1787

 

 

dossier13-2014 1802

 

 

dossier13-2014 1806

 

 

 

dossier13-2014 1811

 

 

 

dossier13-2014 1812

 

 

 

dossier13-2014 1817

 

 

dossier13-2014 1823

 

 

dossier13-2014 1824

 

les deux petits personnages au bas de la falaise.

 

dossier13-2014 1826

 

 

dossier13-2014 1832

 

 

 

dossier13-2014 1833

 

 

dossier13-2014 1858

 

 

dossier13-2014 1859

 

détail

 

dossier13-2014 1860

 

 

dossier13-2014 1875

 

 

dossier13-2014 1876

 

 

dossier13-2014 1886

 

 

dossier13-2014 1897

 

 

dossier13-2014 1898

 

 

dossier13-2014 1899

 

 

 

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Visites
commenter cet article