Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 22:26

 

 
Cliquez ci-dessus pour écouter
 

 

10 mai 2O12, visite du château du Belvédère supérieur. C’est le prince Eugène de Savoie (1663-1736), brillant général et grand amateur d’art, qui commanda à Johann Lukas von Hildebrandt le palais-jardin du Belvédère pour en faire sa résidence d’été, aux portes de la ville. Cette œuvre d’art totale de l’époque baroque est constituée de deux châteaux (Belvédère supérieur et Belvédère inférieur) et abrite aujourd’hui de nombreux témoignages de l'art autrichien, du Moyen Age à l’époque actuelle.  

 

 

1-IMG 1282

 

 

 

1-IMG 1301

 

Une vue depuis le Belvédère supérieur peint par Bernardo Bellotto dit le Canaletto vers 1758/61,  j'avais remarqué ce tableau lors de ma visite du musée des Beau-Arts.

 

1-IMG 0646

 

 

Le noyau des collections du Belvédère est constitué par les tableaux de Gustav Klimt, avec notamment ses toiles de la période dorée. Des chefs-d’œuvre de Schiele et de Kokoschka, mais aussi des toiles caractéristiques de l’impressionnisme français et des exemples majeurs du Biedermeier viennois.

« Le Baiser »


1-IMG 2828

 

Le château de Schönbrunn, l'ancienne résidence d'été de la famille impériale compte parmi les plus beaux palais baroques d'Europe. Propriété des Habsbourg depuis 1569, la femme de l'empereur Ferdinand II, fit construire sur ce site un château de villégiature en 1642, et qu'elle nomma tout d'abord « Schönbrunn » (belle fontaine en français). Le château et les jardins construits dès 1696 après le siège turc furent entièrement réaménagés sous le règne de Marie Thérèse après 1743. La plus grande partie de l'année, les Habsbourg résidaient dans les nombreux appartements privés nécessaires à une grande famille impériale, en plus des appartements officiels.

La façade du château côté Vienne.

 

 

1-IMG 1322

 

 

Les trois photos suivantes ont été prises sur des panneaux devant le château.

Les salons d'apparat.

 

1-IMG 1474

 

 

 

La chambre du Roi de Rome et la lettre de sa mère annonçant son décès à Madame Mère.

 

A Madame Mère, à Rome.

Schoenbrünn, 23 juillet 1832.

Madame,

Dans l'espoir d'adoucir l'amertume de la douloureuse nouvelle que je suis malheureusement dans le cas de vous annoncer, je n'ai voulu céder à personne le soin pénible de vous en faire part.
Dimanche 22, à cinq heures du matin, mon fils chéri, le duc de Reischstadt, a succombé à ses longues et cruelles souffrances.
J'ai eu la consolation d'être auprès de lui, dans ses derniers moments, et celle de pouvoir me convaincre que rien n'a été négligé pour le conserver à la vie. Mais les secours de l'art ont été impuissants contre une maladie de poitrine que les médecins, dès le principe, ont unanimement jugée d'une nature si dangereuse qu'elle devait, infailliblement, conduire au tombeau mon malheureux fils, à l'âge où il donnait les plus belles espérances. Dieu en a disposé ! Il ne nous reste qu'à nous soumettre à sa volonté suprême et à confondre nos regrets et nos larmes.
Agréez, Madame, dans cette douloureuse circonstance, l'expression des sentiments d'attachement que vous a voués
Votre affectionnée fille,

Marie-Louise 

 

1-IMG 1469

Ce  ne sera que le 15 décembre 1940, que l'Aiglon retrouvera  la mère-patrie, événement voulu par Adolf Hitler dans l'espoir de récupérer l'opinion française.

 

 

François Joseph Charles de Habsbourg-Lorraine né en 1830 et mort en 1916 au château de Schonbrunn. Il a travaillé 16 heures par jour pendant les 68 ans de son règne.

 

1-IMG 1480-copie-1

 

 

J'ai pris un petit train à travers les jardins, les serres aux plantes exotiques et le Jardin zoologique le plus ancien du monde, pour arriver à la Gloriette qui domine la colline face au château, l'Impératrice Marie-Thérèse aimait y prendre son petit-déjeuner. Un agréable café y est maintenant installé. 

 

 

1-IMG 1402

 

  Vue de la Gloriette vers le château, au loin la cathédrale Saint-Etienne.   

 

1-IMG 1353

 

 

1-IMG 1393

 

 

1-IMG 1394

 

 

1-IMG 1395

 

Descente à pied vers le château, la fontaine de Neptune.

 

1-IMG 1408

 

 

 

1-IMG 1412

 

  La fontaine de Neptune et au loin la Gloriette.

 

1-IMG 1427

 

Je trouve touchant ce vieux couple se donnant la main.

 

1-IMG 1428

 

 

1-IMG 1433

 

A quelques pas du château, visite de  la Collection des Voitures historiques.  Comme dans le château il est interdit de prendre des photos.

 

1-IMG 1456

 

1-IMG 1468

 

Retour dans le centre de Vienne, en plein soleil il fait 47° !!!!

 

1-IMG 1482

 

L'église Saint-Charles-Borromée (patron des pestiférés) (en allemand : Karlskirche) est située sur la Karlsplatz. C'est l'un des plus extraordinaires exemple d'architecture baroque en Europe Centrale avec son dôme en forme d'ellipse. Le style de cette église associe des éléments fortement inspirés des monuments de Rome : Panthéon, colonne Trajane et dôme deSaint-Pierre. Le bâtiment est une église votive, commandée en 1713 par l'empereur Charles VI à la suite d'une épidémie de peste. Elle fut construite entre 1716 et 1737.

 

1-IMG 1489

 

Suite à des travaux de restauration du dôme, il est possible de prendre un ascenseur et ensuite des escaliers pour monter jusqu'au clocheton.

 

 

1-IMG 1501

 

 

1-IMG 1506

 

Impressionnant !!!

 

1-IMG 1510

 

 

1-IMG 1521

 

Le dôme en forme d'ellipse.

 

 

1-IMG 1531

 

Saint Charles Borromée

 

1-IMG 1504

 

Portrait de Saint Charles Borromée dans le musée de l'église, le pauvre n'était pas gâté par la nature...

 

1-IMG 1546

 

 

1-IMG 1528

 

 

1-IMG 1558

 

Il fait bon vivre à Vienne.

 

1-IMG 1565

 

Le monument au Soldat soviétique fut érigé sur la place Schwarzenbergplatz en août 1945 pour commémorer quelque 26.000 soldats et officiers de l'Armée rouge qui ont donné leur vie pour la libération de l'Autriche. Le garde rouge mesure 12m. 

 

1-IMG 1571

 

Dans le Stadtpark.  

 

1-IMG 1589

 

La célèbre statue de Johann Strauss. Le monument est composé de la figure dorée de l’artiste, encadrée par un ensemble de marbres avec des reliefs de Edmund Hellmer. Il a été inauguré le 21 juin 1921. Les touristes le prennent d'assaut. 

 

1-IMG 1587

 

 

1-IMG 1584

 

Nouvelle promenade de nuit, la statue d'Eugène de Savoie (qui possédait les châteaux du Belvédère), devant la Hofburg. 

 

1-IMG 1612-001

 

 

1-IMG 1614-001

 

 

Sur le Ring, le parlement, immense édifice néo-classique construit entre 1873 et 1883, et la fontaine de Pallas Athena.

 

1-IMG 1624

 

Le "Rathaus" l'hôtel de Ville, la tour centrale fait 98m de haut. Il y avait un concert ce soir là.  Les magnifiques illuminations des monuments donnaient un petit côté magique à cette promenade..

 

1-IMG 1627

Partager cet article

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Voyages
commenter cet article

commentaires