Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 22:01

 

Dans le vieux cimetière juif et son enchevêtrement de stèles historiques. 

Musique  klezmer

 

 

 

 


 

21-IMG 9832

 

12 000 tombes, mais sans doute près de 80 000 corps : en effet, le rite interdisant que l'on déterre tout corps enseveli, on superposa sur une douzaine de niveaux les cercueils. Ici reposent les plus illustres, tels le rabbin Loew (1512-1609).

 

23-IMG 9837

 

22-IMG 9833

 

La mousse pousse dans les caractères hébraïques.

 

25-IMG 9864

 

En 1580, à Prague comme dans de nombreux endroits en Europe, la persécution des juifs est monnaie courante. La violence envers le peuple juif était attisée par des accusations de crimes de sang perpétrés contre des enfants catholiques. A cette époque, le leader de la communauté juive de Prague était le rabbin Löw de son vrai nom "Yehudah (Juda) Levi ben Betzalel", dit le Maharal. Il se demandait comment il pouvait mettre fin à la souffrance de son peuple obligé à vivre dans un ghetto. L’idée lui vint en un rêve de créer un protecteur à forme humaine. Le rabbin étant un érudit il trouva rapidement le moyen de réaliser sa vision. Aidé par son gendre et son apprenti préféré, il se rendit durant la nuit du 20 Mars sur les rives de la Vltava. Là, les trois hommes façonnèrent une forme humaine dans la terre glaise. Ils commencèrent alors une série de rituels et d’incantations hébraïques pour donner la vie à la créature inanimée. Pour parachever le travail, le Rabbin inscrivit sur le front de la statue de terre le mot « Emet » qui signifie vérité. Ainsi le Golem se réveilla, prêt à suivre les ordres du Rabbin. Mais le temps passant, le golem devint de plus en plus violent. Il terrorisait la population praguoise toute entière si bien que l’empereur pria le Rabbin de stopper sa créature. Le Rabbin accepta à condition que la situation de sa communauté soit améliorée. Le Golem étant devenu trop grand pour que le Rabbin pût effacer l'aleph. Rabbi Loew lui demanda de lacer ses chaussures, ce qu’il fit. Le plan fonctionna : la créature se baissa et mit son front à portée de son créateur, pour désactiver le Golem il effaça la lettre ‘e’ du front du golem ne laissant plus que le mot « met » signifiant mort. le Golem redevint ce qui avait servi à sa création : de la terre glaise. L’empereur tenu parole et des lois empêchant la persécution des juifs pour de faux motifs furent instaurés. Le corps sans vie du golem fût placé dans le grenier de la synagogue Vieille-Nouvelle où certains disent qu’il repose toujours prêt à être ramené à la vie en cas de besoin. Le Rabbin Löw décéda le 17 Août 1609 et fût enterré dans le vieux cimetière juif de Prague où vous pouvez encore aujourd’hui voir sa tombe.

 

41-IMG 0252

 

Un musée retrace l'histoire du communisme en Tchécoslovaquie de 1921 à 1989. Il présente la vie du peuple sous le régime communiste à travers tous les prismes possibles : vie politique et sociale, propagande, armée, travail, sport.

 

32-IMG 0071

 

 

31-IMG 0069

 

 

26-IMG 9948

 

28-IMG 9962

 

27-IMG 9960

 

  Image de propagande communiste des années 1970.

 

29-IMG 0019

 

Reconstitution d'un bureau de la police secrète.

 

30-IMG 0034

 

  Retour vers la vieille ville par des rues pittoresques.

 

48-IMG 0445

 

Je suis montée au sommet de la tour pour admirer une dernière fois la ville.

 

50-IMG 0451

 

Un trompetiste sonnait les heures aux quatre coins de la tour.

Musique de Jan Dismas Zelenka, compositeur bohémien de l'époque baroque.

 

 


51-IMG 0454

 

Plomo s'est fait un nouvel ami.

 

49-IMG 0450

 

Une spécialité tchèque, les gâteaux cuissent en tournant au-dessus des braises.

 

1-IMG 0521

Dégustation !!!

 

 

2-IMG 0522

 

Un oeuf peint, souvenir de mon séjour praguois. J'ai bien aimé cette ville, et espère y retourner car il me reste encore à visiter des lieux qui étaient en travaux en 2011, l'horloge astronomique, la ruelle d'or...

 

52-IMG 0529

Partager cet article

Repost 0
Published by plomo-et-moi - dans Voyages
commenter cet article

commentaires